Mandala de février 2012

MANDALA FEVRIER 2012

Pour commencer ce Mandala, j’ai envie de partager avec vous le message d’Eileen Caddy :

« Une mer très tourmentée et déchainée, avec des vagues hautes comme des montagnes, me fût montrée. Puis je m’aperçus que sous la surface, régnait une paix et un calme merveilleux.

J’entendis ces mots :

Cherche au fond de toi et trouve cette paix qui dépasse tout entendement ; conserve-la, ce qui se passe au-dehors importe peu. »


« Ce qui se passe au dehors importe peu » est la clé pour atteindre ce mois-ci  la douceur à laquelle nous aspirons tous.

Certains sont sur la crête des vagues ; ils se sentent secoués, ballotés au cœur des évènements avec le sentiment d’être impuissants. Ils attendent les informations avec intérêt sans pouvoir s’en détacher. Si les nouvelles sont  tracassantes, alors ils sont tracassés, épongeant toutes les mauvaises nouvelles qui sont extérieures à eux. Elles ne leur appartiennent pas.

Je ne dis pas qu’il faut être indifférent. Mais, ce dont je suis certaine, c’est qu’ils ne doivent pas s’identifier à elles.

Sachons tous que seuls notre équilibre, notre sérénité, notre force intérieure, notre positivité, notre rayonnement enrichiront et aideront tous ceux qui sont dans la tourmente

Ne nous joignons pas à la tourmente pour y perdre, nous aussi, notre vitalité, mais au contraire mettons-nous en forme, écoutons ce qui nous fait du bien pour pouvoir en distribuer à tous ceux qui en ont besoin.

Nos souffrances, nos manques sont des énergies négatives qui ne feront que s’ajouter aux énergies négatives des autres. Au contraire, nos rires, notre plaisir, notre bonne forme  sera offerte à tous ceux qui y aspirent. Ne voyez-vous pas que les personnes positives font du bien et aident leur entourage ?

Écoutons cette paix intérieure qui nous habite tous loin des tracas de la vie

Sommes- nous mieux quand nous nous coupons, le temps de vacances, des informations ?

N’avons-nous pas l’impression que l’on peu très bien vivre sans elles et que nous sommes en meilleure forme quand nous revenons chez nous ?

Nous en avons tous fait l’expérience

Alors, accordons-nous des moments de Paix, écoutons nos envies, faisons-nous plaisir, soyons attentif à Nous- Mêmes, en nous préservant des « moments sacrés » que nul ne peut atteindre.

Le MANDALA de mois de février, nous demande encore de faire des choix de cœur en nous posant la question de ce qui serait le mieux pour nous. Certains d’entre nous ont  l’impression que la situation est injuste

Nous disons- nous à nous même et disons-nous aux autres, toute notre vérité ?

Nous empêchons-nous de parler ?

Attention à ne rien retenir … Le Verbe est Créateur

La parole lance des énergies qui peuvent nous libérer de notre enfermement et nous rendre plus léger, plus heureux. Ne poussons-nous pas un « ouf » de soulagement quand nous avons réussi à nous exprimer ?

Notre vie affective, notre situation professionnelle, notre bien-être n’attendent que cela

Écoutons nos intuitions, écoutons nos silences porteurs de réponses, acceptons d’en tirer des enseignements

Nous recevrons des récompenses, l’espoir et les opportunités nous aideront à faire rentrer le soleil dans notre vie

Ce MANDALA est magnifique par ses enseignements

La lettre Hébraïque KAPH nous dit que nous en avons la force, aujourd’hui

KAPH nous dit qu’au cœur du labyrinthe du psychisme humain et des pulsions du corps, est un temple secret qui abrite une incroyable puissance de renaissance

Son pouvoir guérisseur est immense. Il peut pénétrer tous les plans physiques les plus denses. Son action demande la volonté de secouer l’inertie sous toutes ses formes

Le piège le plus terrifiant est l’inertie, le « à quoi bon » qui recouvrent comme une chape de plomb tout élan créateur et étouffe la vie

KAPH est le symbole de la vie

Aujourd’hui, dans le MANDALA de février, nous recevons son aide précieuse pour continuer à avancer

KAPH nous aide à triompher de la colère, de la frustration, de la révolte

Il n’est plus temps d’hésiter et de dormir. Il est temps d’agir

Il est temps d’écouter sa petite voix intérieure pour nous élancer encore et encore

La sortie du labyrinthe se situe tout au fond de nous

LA EST LE SECRET

Mandala

Consultation

Contact