Mandala du mois de janvier 2011


Mandala fait avec du riz par les moines tibétains

 

MANDALA DE L ANNÉE 2011

DEVENIR  les Maîtres que nous sommes… Aller vers notre réalité la plus haute, vers la conscience de qui l’on est.

C’est la fin d’un long voyage initiatique et le commencement d’une splendeur au-delà des mots. Les vieux manteaux tombent Plus rien ne sera comme avant.

Le chemin fût long et difficile. Nos dernières expériences douloureuses ont éveillé notre compréhension, pour nous permettre de renaitre différents.  Sensibles et vulnérables nous avons subit une forte influence du monde extérieur. Des craintes irraisonnées nous ont amené à nous dévoiler, à exprimer nos émotions. Nous avons pu être blessés affectivement. Trop sentimentaux,  trop idéalistes, nous avons rarement trouvé ce que nous cherchions. Notre passé est souvent remonté à la surface.

Aujourd’hui, nous allons laisser parler notre cœur  pour trouver, enfin, notre douce place. L’intelligence de notre intuition nous permettra d’embrasser la situation dans son ensemble. Nos efforts seront récompensés. Toujours guidés par notre bonne étoile et notre envie de nous exprimer, nous nous engagerons sur un nouveau chemin plus léger, plus lumineux, plus ensoleillé, plus aimant. C’est  sur cette   » juste-place »  que nous construirons notre bel avenir. La joie va revenir. De nouvelles opportunités seront à saisir.

Acceptons les leçons de vie de ces dernières années, pour à nouveau créer, rire, jeter et changer sans regret. Réveillons notre légèreté, nous serons récompensés en devenant, petit à petit, ce que nous avons toujours été au fond de nous et que nous avons oublié.


Parole d’Eleen Caddy en ce 3 janvier

Lorsque tu aimes, que ce soit de tout ton cœur. Ne crains jamais de montrer ton amour. Que ton amour soit comme un livre ouvert que toutes les âmes puissent lire. C’est la chose la plus merveilleuse au monde, alors laisse cet amour couler en toi librement. L’amour n’est pas aveugle, mais voit le meilleur chez l’être aimé, et ainsi fait émerger le meilleur. Ne choisis jamais qui tu vas aimer. Garde simplement ton cœur ouvert et fais couler sans cesse l’amour de la même manière vers toutes les âmes. Il est comme le soleil et brille sur tous sans distinction. L’amour n’est jamais exclusif, jamais possessif. Plus tu es désireux de le partager, plus il devient grand. Retiens-le et tu le perdras. Laisse-le aller et il te revient multiplié par mille et devient une joie et une bénédiction pour tous ceux qui le partagent.


Définition du Mandala

Contact